Éducation et développement durable

mardi 27 mars 2007

Bordas encourage et facilite la récupération des livres en fin de vie


En aval des efforts faits dès la conception et la fabrication des livres pour minimiser leur impact environnemental (papier recyclé ou certifié FSC, développement de spécimens électroniques, etc.), l’attention des acteurs doit être portée sur la fin de vie des livres : un enjeu important, puisqu’on estime généralement que plusieurs millions de livres scolaires parviennent en fin de vie chaque année en France, soit parce qu’ils sont trop usés, soit du fait des changements dans les programmes scolaires. [Lire la suite]

La récupération des livres en fin de vie : gestion responsable des déchets

Si vous n’avez pas la possibilité de donner vos livres à une association, il reste possible malgré tout de gérer les déchets de manière responsable.
[Lire la suite]

La récupération des livres en fin de vie : associations de solidarité en lien avec des écoles


De nombreux professeurs sont en relation avec (ou ont eux-mêmes créé dans certains cas) des associations d’aide aux pays en développement axées sur l’éducation. Ces associations sont souvent le résultat de jumelages entre villes Nord/Sud ou d’échanges entre les écoles Nord/Sud. Il est possible de suivre ces exemples en montant une association au sein de l’école, en impliquant éventuellement les élèves. Pourquoi ne pas en parler à votre Direction et à vos collègues ?

Voici quelques exemples d’initiatives : [Lire la suite]

La récupération des livres en fin de vie : les associations caritatives


Emmaüs
Emmaüs France (http://www.emmaus-france.org), association loi 1901, membre d’Emmaüs international, a développé des réponses pour contribuer à endiguer les différentes formes de l’exclusion. Emmaüs est une des dernières associations, en France, à récupérer les livres scolaires. Adiflor
L’Association pour la Diffusion Internationale Francophone de Livres, Ouvrages et Revues (ADIFLOR - http://www.adiflor.org) a été créée en 1985 afin de contribuer à la promotion de la langue et de la culture française en diffusant des livres à travers le monde francophone. L’association fait des dons aux institutions et associations qui souhaitent réaliser un projet autour du livre en français. Adiflor récupère, entre autres, les manuels scolaires. Un ramassage est effectué tous les mois par l'association en région parisienne.